3 idées reçues non fondées

De nombreuses idées reçues circulent sur le bois alors vérité ou mensonge ? On vous dit tout !

Actualité Primobois - Idées reçues

 

Le bois n’est pas exempt de toutes idées reçues, comme beaucoup de sujets, il supporte certains a priori auquel il convient d’apporter un éclairage.

IDÉES RECUE N°1 Construire en bois contribue à la déforestation

Non ! Le bois utilisé dans les constructions Primobois est issu de forêts gérées durablement. Seuls les arbres arrivés à maturité sont exploités. Tout le carbone emmagasiné est fixé dans le bois coupé et manufacturé. De plus chaque arbre coupé laisse place à un nouvel arbre planté. En plus de favoriser le renouvellement de la forêt, cela permet de retenir plus de gaz à effet de serre car les arbres absorbent du CO2 uniquement durant leur croissance mais arrête arrivé à maturité.

IDÉES RECUE N°2 Le bois est moins solide que le béton

Non ! Le bois est bien plus solide que l’on ne le croit ! Avec le bois, adieu les fissures, condensations, tassements et autres pénétrations d’humidité. D’ailleurs, de nombreuses constructions attestent de sa solidité dans le temps. Il n’y a qu’à regarder les nombreuses constructions en pans de bois ou à colombages des vieux quartiers de villes historiques en Bretagne, Normandie ou Alsace.

IDÉES RECUE N°3 Le bois est moins sécurisant en cas d’incendie

Faux ! Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le bois offre une excellente résistance au feu. Il faut savoir qu’en cas d’incendie, le bois transmet la chaleur 10 fois moins vite que le béton et 250 fois moins vite que l’acier. De ce fait, la portance de la charpente est beaucoup mieux préservée et réduit considérablement les risques d’effondrements. Enfin la teneur en eau du bois freine la combustion jusqu’à l’étouffement.

Voir nos offres