Comment bien choisir son terrain constructible

bien-choisir-son-terrain-construtible1 (1)

Choisir son terrain est une étape cruciale dans son projet de construction de maison. Pour vous aider à prendre la bonne décision, nous avons relevé 6 points essentiels à prendre en compte.

1. Pensez Orientation

L’orientation d’une maison est essentielle pour favoriser les économies d’énergies et optimiser le confort thermique. De façon générale, et si la zone géographique vous le permet, nous vous conseillons de choisir un terrain offrant une vue dégagée de tout bâtiment au sud, pour bénéficier au maximum de la lumière et de chaleur du soleil.

2. Examiner la situation géographiqueModele-maison-bois-primobois6

L’emplacement de la parcelle sur la commune est un élément important.
L’emplacement est-il à proximité de votre lieu de travail ? Près des commodités comme les commerces, les écoles, le médecin, la gare ? Le terrain est-il facile d’accès, bien desservi au niveau routier, des transports en commun, de l’hôpital ?

3. Assurez-vous de la viabilité du terrain

Deux types de terrains sont possibles : le terrain en lotissement et le terrain isolé.
En termes de viabilisation, le lotissement est une solution sûre puisque les raccordements aux différents réseaux (eaux, électricité…) ainsi que la constructibilité sont garantis.
Sachez toutefois que certains lotissements imposent des contraintes (matériaux utilisés, couleurs des revêtements extérieurs, forme des toitures…), pour que toutes les maisons gardent le même style architectural.

Si vous souhaitez vous installer sur un terrain isolé, interrogez-vous sur sa viabilité. La nature des sols, la dimension de la parcelle sont-elles garanties ? Les raccordements à l’eau, électricité, gaz, téléphone ont-il été effectués ? Si ce n’est pas le cas, sachez que ces travaux seront à votre charge.

Modele-maison-bois-primobois54.Demandez le certificat d’urbanisme

Ce document à demander en mairie ou à la DDE, regorge d’informations. C’est grâce à lui que vous pourrez connaître l’état de constructibilité du terrain, s’il est situé dans une zone à risque ou sur un secteur protégé.
Le certificat d’urbanisme précise également les dispositions d’urbanisme à respecter : densité de construction autorisée (nombre de mètres carré autorisés par rapport à la taille du terrain), contraintes techniques comme le type de toiture, la hauteur du bâtiment, son aspect extérieur ou les plantations imposées.
A vérifier également, toutes les informations concernant les servitudes de droit public et les droits de passage.

5. Consultez le Plan de Prévention Des Risques Naturels (PPRN)

C’est le document de référence qui précise si le terrain est placé dans une zone présentant des risques naturels tels que les inondations, les glissements de terrain, les tassements, les avalanches, les incendies de forêt et autres secousses sismiques…

6. Utilisez les outils du web

Regardez votre terrain vu d’en haut avec Google Maps. Grâce à cet outil gratuit, accessible sur internet, vous aurez une vue plus précise de ce qui entoure votre terrain.

Comment trouver un terrain ?

Trouver un terrain n’est pas chose facile. C’est pourquoi, Primobois met tout son savoir-faire et sa détermination à votre service pour vous aider à trouver le terrain idéal.
Depuis la recherche foncière à l’aide au financement, en passant par la définition des plans et du permis de construire, jusqu’à l’obtention de l’attestation de conformité à la RT 2012, l’équipe Primobois est à vos côtés.

Contactez-nous !