Connaître les différentes classes de bois

Le bois est un matériau que l’on utilise beaucoup car il sert à peu près à tout.
Mais, on ne peut pas utiliser un bois destiné à une charpente pour faire une structure de terrasse.
Voilà de quoi faire la lumière sur les différentes classes de bois à utiliser selon vos différents besoins.

classes-de-bois-300x166

Si vous vous rendez dans un magasin de bricolage pour acheter du bois, vous allez vous retrouver face à 5 classes de bois.
Les classes de bois sont définies selon l’essence, l’utilisation que l’on en fait et la région.
Plus la classe est haute et plus le bois sera résistant à l’humidité, aux insectes et aux champignons, responsables de la décomposition du bois dans le temps.

 

Quelle classe de bois choisir pour quel usage ?

Classe de risque 1 (CL1)

Le bois de classe 1 sert à tous les usages intérieurs comme la fabrication de meubles, de parquets ou de parements (lambris). Cette classe de bois doit être entièrement protégée des intempéries et ne pas être exposée à l’humidité.

Exemples d’emplois : tables, chaises, bureaux, parquets, charpentes, lambris, solivages …

Classe de risque 2 (CL2)

Le bois de classe 2 peut être soumis à l’humidité mais de manière occasionnelle, comme cela peut être le cas lorsque les éléments de charpente sont exposés aux intempéries le temps que la toiture soit achevée.

Exemples d’emplois : charpentes, solivages, lambris, parquets, plinthes, huisseries, escaliers, planchers, poutres…

Classe de risque 3 (CL3)

Le bois de classe 3 est à utiliser en extérieur, pour le bardage, tout comme les bois des classes 4 et 5.
Ce bois peut être exposé directement à la pluie mais pas au contact permanent de l’eau.
Besoin d’aide pour choisir votre bardage ?

Exemples d’emplois : bardages, fenêtres, portes, volets, portails, châssis, ossatures, planchers, poutres…

Classe de risque 4 (CL4)

Le bois de classe 4 peut être en contact permanent avec le sol ou de l’eau. On peut l’utiliser de façon durable en extérieur.

Exemples d’emplois : terrasses, poteaux, clôtures, mobiliers urbains, aires de jeux…

Classe de risque 5 (CL5)

Le bois de classe 5 résiste à un contact permanent à l’eau, y compris l’eau de mer réputée pour ne pas être tendre avec les matériaux.
Cette classe est donc réservée pour la construction des quais, ponts de bateaux, etc …

Exemples d’emplois : poteaux de télécom ou électriques, jetés, pontons, quais, bateaux…

Vous savez maintenant quel type de bois utiliser pour vos différents travaux.
Vous saurez faire face aux rayonnages de votre magasin de bricolage préféré !

Voir nos modèles