Lexique. Devenez incollable en bois !

Pour vous faire comprendre de votre constructeur, mieux vaut parler le même langage !
Primobois vous propose un lexique pour vous aider à vous y retrouver dans les termes techniques et expressions couramment utilisés dans le milieu de la construction bois.

A

Assurance « Dommages Ouvrage »

Assurance obligatoire souscrite par les maîtres d’ouvrage privés couvrant les dommages à l’ouvrage construit.

Assurance « Tous Risques Chantier »lexique-construction-bois

Assurance qui concerne le constructeur. Elle vise à couvrir l’ensemble des dommages pouvant intervenir en cours de chantier (incendie, explosion, événements climatiques…)

B

Bardage

Revêtement extérieur faisant office de double peau.
Les lames de bois qui viennent couvrir la façade d’une maison ossature bois. Le bardage est implanté horizontalement le plus souvent, avec 3 types de pose possibles :

La pose à recouvrement ou en clin
La pose à chevauchement
La pose à embrèvement (emboîtement par rainures et languettes).
Besoin d’aide pour choisir l’essence de bois de votre bardage ?

C

Classe de bois

Les classes de bois sont définies selon l’essence, l’utilisation que l’on en fait et la région.
Plus la classe est haute et plus le bois sera résistant à l’humidité, aux insectes et aux champignons, responsables de la décomposition du bois dans le temps. Connaissez-vous les différentes classes de bois ?

Clos couvert

Correspond à l’étape de construction d’une maison où, après la dalle et les murs porteurs, ont été posés les huisseries extérieures (portes, fenêtres) et le toit. Cette étape est aussi appelée hors d’eau hors d’air.

CMI

Constructeur de maison individuelle. Primobois est un constructeur de maison individuelle spécialisé dans la construction ossature bois.

G

Garantie décennale

Assurance de responsabilité civile contractée par le constructeur et qui couvre le client contre tout vice pouvant rendre le bâtiment impropre à sa destination. Cette assurance est obligatoire et ne s’applique qu’aux seuls dommages matériels dans la limite du coût des travaux permettant d’y remédier.

H

Hors d’eau hors d’air

Voir clos-couvert

M

Mélèze

Essence de bois en provenance de Sibérie ou des Pays de l’est. Le mélèze est naturellement imputrescible. Il est souvent utilisé pour la construction des maisons bois particulièrement exposées aux intempéries.

M.O.B.

Abréviation de maison ossature bois.

O

O.S.B. (oriented strand board)

Panneau composé de longues lamelles de bois utilisés pour réaliser les murs de maisons ossature bois. Ces fines lamelles sont orientées et disposées en trois couches croisées, collées et pressés.

Ossature bois

Technique de construction bois basée sur la fabrication d’un « squelette » fait de poutres de bois porteuses entre lesquelles est placé l’isolant. Cette structure est ensuite fermée par du bardage à l’extérieur.

P

Pare pluie

Le pare pluie est une toile tissée destinée à protéger le mur des éventuelles pénétrations d’eau. Il joue souvent le rôle de pare-vent et doit être perméable à la vapeur d’eau.
Il est utilisé dans les maisons ossature bois, placé côté extérieur, derrière le bardage, entre le panneau de contreventement et les tasseaux servant à fixer le bardage.

Perméabilité

Quantité de vapeur d’eau qui traverse en une heure un m2 de matériau sur 1 mètre d’épaisseur pour une différence de pression partielle de 1 mm/Hg entre les deux faces. La perméabilité ‘exprime en g/m2.h.mm Hg.

Pin

Essence de bois résineux très répandu en Europe occidentale, en France dans les Alpes, Vosges et Massif Central. Il est employé principalement en charpente.

–Poteau poutre

Technique de construction bois qui offre une grande liberté architecturale grâce à la mise en œuvre de poutres et poteaux dotés d’une forte capacité de portance.
La technique du poteau poutre se caractérise par une ossature porteuse apparente.
Elle permet de réaliser des espaces intérieurs très ouverts sans nécessité de murs porteurs.

Puits canadien

Le puits canadien est un système d’appoint de chauffage géothermique.
Cette technique permet de réduire sensiblement sa facture de chauffage. Mais, la mise en œuvre très précise et complexe pour éviter bien des désordres et son coût rendent ce système difficile à amortir.

T

Tavaillons (bardeaux) :

Ce sont des petites planchettes de bois utilisées pour la toiture ou le bardage. D’une épaisseur de 0,5 cm environ, elles sont disposées à la manière d’ardoises pour assurer l’écoulement de l’eau et fixées à l’aide de pointes.

Toiture ou mur végétalisé

Est une toiture étudiée pour l’implantation de végétaux dans le cadre d’une couverture traditionnelle.
Les avantages sont multiples :

Isolation thermique et phonique
Lutte contre l’effet de serre
Baisse de la chaleur ambiante en milieu urbain
Plus grande longévité de la toiture liée à une variation de température réduite.